Comme tous les jours, l’équipement des astronautes analogues a commencé vers 9 h du matin. La transmission des images en temps réel (toutefois décalée de 10 mn pour simuler une transmission depuis Mars) fonctionne aujourd’hui depuis la tente Habitat/OPS alors qu’un problème en a empêché la transmission hier.

15 08 12 10 15ops-cam

João Lousada s’équipe, aidé par Iñigo Muñoz Elorza et Luca Foresta (doc. ÖWF)

15 08 12 10 42 ops-cam

Iñigo Muñoz Elorza endosse le rôle de Safety. Chaque astronaute est suivi par un équipier Safety chargé d’intervenir en cas de problème, en particulier de prise de feu dans le scaphandre, d’où la présence d’un extincteur dans le sac à dos. (Doc. ÖWF)

15 08 12 10 43 ops-cam

Prêt au départ (doc. ÖWF)

15 08 12 10 37 x-helmet-cam

Gernot Groemer, Ex Lead, le chef d’expédition local, vu par la caméra du Scaphandre Aouda X avant la sortie des astronautes

La sortie EVA a commencé vers 11h et dès 11h15 le véhicule de reconnaissance de paroi de l’association (le cliffbot en anglais) était mis en œuvre par les astronautes sur une épaule rocheuse qui surplombe le glacier. L’objectif est autant géologique  (images de la pente) que biologique, puisqu’il s’agit d’exploiter ensuite les images en utilisant la référence de dimension de 22,5 cm fournie par les deux spots laser pour en déduire la taille des lichens (expérience Lichen). La taille des lichens permet d’évaluer la durée depuis laquelle les roches ne sont plus recouvertes par de la glace ou d’autres roches.

15 08 05 VRP115

Le parking terminus de la route et le glacier vus par la caméra du VRP juste avant l’essai 115 le mercredi 5 août. La tente habitat/OPS est cachée par le bâtiment à gauche. L’essai VRP du mercredi 12 août a lieu plus haut sur cette même pente. (Doc. A. Souchier)

15 08 05 vrp 115 0 59 rens

Exemple d’utilisation de l’image VRP (essai VRP 115 du 5 août) pour mesurer la taille des lichens (doc. A. Souchier)

20236434988_3fa68e7791_o rens r

La carte de la région avec localisation des différents essais du VRP/Cliffbot (doc. ÖWF/APM)

Après l’essai du Véhicule de Reconnaissance de Paroi les astronautes analogues sont passés, comme la veille, à la mise en œuvre du radar de sondage de sous-sol, GPRoG.

15 08 12 night EVA CMPJCIjUsAAp_Bd

Dans la  nuit, Luca Foresta a effectué une EVA nocturne pour observer, en scaphandre, les  étoiles filantes des Perséides (doc. ÖWF)