La position de Curiosity au 1605éme jour martien de ses opérations, le 10 février 2017. Après être allé au contact des dunes noires, le rover s’est rapproché d’Ireson hill pour étudier sa base. (Doc. NASA/JL-Caltech/Univ.of Arizona/APM) 

Montage d’images Mastcam du 11 février montrant la base de la colline constituée de rocs gris foncé, le sol autour étant de couleur beige (doc. NASA/JPL-Caltech/MSSS/Montage APM)

Image de la Hazcam avant du 13 février montrant que Curiosity est de retour devant le flanc Est d’Ireson hill. Certains des cailloux gris de la colline ont roulé jusqu’à l’emplacement du rover. Le roc de gauche a été désigné « Passagassawakeag » ( !)  et le roc de droite plus simplement « Perry ». (Doc. NASA/JPL-Caltech)

Assemblage d’images Mastcam du 13 février montrant « Passagassawakeag ». La strate rocheuse sur laquelle il est posé a été désignée « Fogelin » et a fait l’objet d’analyses ChemCam. Tout à droite le petit roc gris a aussi été affublé d’un nom étrange « Wassataquoik ». (Doc. NASA/JPL-Caltech/MSSS/Montage APM)

« Passagassawakeag » est un roc étonnamment poli (doc. Nasa/JPL-Caltech/MSSS)

« Passagassawakeag » par la caméra Mahli (mais flou) le 14 février (doc. Nasa/JPL-Caltech/MSSS)

La tête de bras robotique avec la caméra Mahli sur « Passagassawakeag » le 14 février vu par la Navcam (doc. NASA/JPL-Caltech)

« Passagassawakeag » (probablement) par la caméra ChemCam le 14 février (doc. NASA/JPL-Caltech)

Gros plan sur « Perry » par la caméra Mahli le 14 février (doc. NASA/JPL-Caltech)

Un détail de « Perry» le même jour (doc. NASA/JPL-Caltech)

 Un autre roc gris observé le 12 février par la caméra Mahli (doc. NASA/JPL-Caltech/MSSS)

Et d’encore plus près (doc. NASA/JPL-Caltech/MSSS)

La strate Fogelin avec 9 points d’impact du laser de la ChemCam par la caméra Mahli le 14 février (doc. NASA/JPL-Caltech/MSSS)

Image Mastcam du 13 février montrant « Wassataquoik » en haut à droite (doc. NASA/JPL-Caltech/MSSS)

Zoom sur « Wassataquoik » (doc. NASA/JPL-Caltech/MSSS)

 « Wassataquoik » par la ChemCam le 14 février (doc. NASA/JPL-Caltech)

Le 15 février Curiosity s’apprête à reprendre la route.

Pour des informations plus détaillées, voir (anglais) la page du site JPL décrivant les activités scientifiques de Curiosity.