Le N° 34 spécial de “Diplomatie ” qui vient de sortir est consacré en 100 pages à la “Géopolitique de l’espace”.  On  y trouve une analyse de Jean-François Clervoy et Frank Lehot “Des prémisses du vol habité aux voyages sur Mars”. Jean-Yves Le Gall, le président du CNES y signe un article “Des pionniers de la conquête spatiale au NewSpace” se terminant sur un paragraphe “Mars, l’ultime frontière”. Un autre article traite de la “colonisation de l’espace: des objectifs accessibles existent”. Isabelle Sourbès-Verger se demande “Où les Américains placent-ils la nouvelle frontière?” et conclut à la crédibilité du projet NASA “Journey to Mars “ et de la contribution d’un acteur privé comme SpaceX. Dans un article sur “Le programme spatial de la Chine”, Olivier Montcharmont souligne que la Chine a affiché son intention d’envoyer un rover sur Mars en 2020 en même temps que le nouveau rover US et l’ExoMars européano-russe.  Enfin Florence Gaillard-Sborowsky, dans un article sur les Emirats arabes unis, rappelle que ces nouveaux venus ont affiché une mission martienne sous forme d’un orbiter Al-Amal (espoir) pour le même créneau de 2020.  Ce récapitulatif ne parle pas de tous les articles (au total 22) que comporte ce numéro.

Signalons aussi en bonne place dans la rubrique “Livres” l’ouvrage “Embarquement pour Mars” de l’association.

IMG_20160823_0001

La quatrième de couverture de la revue qui rappelle un peu le logo APM