On connaissait les dunes en " croissant ", les dunes " léopard ", les dunes " dent de requin ", les dunes " boutons ", les dunes " pyramidales ", les dunes en "crêtes de coq" etc.

Il y a maintenant les dunes " anguilles " et en voici la preuve, dans la région du cratère Proctor, un impact de 150 km de diamètre, dans les hautes terres de l’hémisphère Sud de Mars.

Ce splendide champ de dunes noires s’étale sur le fond du cratère Proctor. Il s’agit probablement de sables basaltiques et ces dunes ont sûrement été mises en place par les vents d’Ouest de l’automne et de l’hiver…

Notez la transformation progressive du champ de dunes, à mesure que l'on va vers le Sud, depuis le haut de l'image.
Tout en haut, le champ de dunes est compact, dense, et si elles apparaissent longitudinales ou transverses, elles sont également coalescentes. Rapidement, les dunes toujours transverses, se distinguent les unes des autres puis finalement se séparent totalement pour s'individualiser et se détacher jusqu'à former les fameuses "anguilles".

On notera la présence de petites dunes claires entre les dunes noires. Ces dunes secondaires sont plus anciennes que les dunes noires, puisqu’à certains endroits, les dunes noires les recouvrent. Pourtant, nul ne saurait dire si les deux systèmes dunaires ici en présence, sont encore actifs, saisonniers ou bien totalement fossilisés.

Ce cliché MRO date du 10 juin 2007. Il a été pris à 15h30 heure locale, à 281,9 km d’altitude et à la résolution de 28,2 cm par pixel. L’image originale est centrée à 47°S par 30,7°E.

© Texte : Gilles Dawidowicz/APM.
© Images : NASA/JPL/University of Arizona.