Vendredi 27 février, Giulia Grossmann (lauréate du concours de création vidéo InRocKs Lab fin 2014), Victor Zébo et Alain Souchier sont allés à  l’Euro Space Center pour le tournage des premières scènes d’un film « Mars Society – Prologue ». En mars 2014, Giulia Grossmann avait contacté l’association Planète Mars pour lui faire part de son projet de film sur la Mars Society. La première étape du projet est de réaliser un prologue de plusieurs minutes.

15-02-28-09h-34m-32s-Eurospace-Center-hall_stitch-r2

Le grand hall de l’Euro Space Center avec de gauche à droite le planétarium (structure noire à l’extrême gauche), le fauteuil rotatif 3 axes (cercle sur le tapis noir), le cylindre blanc de la piscine pour simulation zéro g, les pistes pour marches lunaires (1/6 ème de g) et martiennes (1/3 de g), le simulateur dynamique de navette (caisson à bande bleue), les salles de simulation de lancement (chiffre 2 jaune) et la navette échelle 1  Amicitia. Pour une visite en images de l’Euro Space Center voir l’article dédié sur le site.

A l’Euro Space Center le tournage a commencé par une simulation de lancement dans la mission room n°1. C’est dans cette salle et dans celle située au-dessus que les jeunes en stage à L’Euro Space Center s’entraînent à dérouler une chronologie type de lancement de navette. Nous avons juste transformé « navette » en « SLS », le futur lanceur lourd US, puisqu’il s’agissait là de décrire une chronologie type de mission martienne. Il y avait d’ailleurs peu de modifications à faire au texte de chronologie puisqu’il y aura, sur le SLS comme sur la navette, des SRB (les boosters) et des SSME (ou RS25, les moteurs à ergols liquides).

15 02 28 - 09h 48m 08s - eurospace center mission room_stitch r

L’une des deux salles de mission, utilisées pour la simulation d’une chronologie de lancement

Avant décompte final

Avant le décompte final, le SLS prêt au départ pour Mars sur sa zone de lancement

741781main_sls_launch-full

En route pour Mars (doc. NASA)

Pierre-Emmanuel Paulis, instructeur à l’Euro Space Center, président de la Mars Society Belgium, a ensuite enfilé l’un des scaphandres APM pour être filmé sur la chaise rotative multi axe. Dure phase d’entraînement d’astronaute !

15 02 27 - 15h 36m 38s - eurospace center pep en scaphandre apm r

Pierre-Emmanuel Paulis en scaphandre APM prêt à partir

1er pas

Avant de poser le pied sur Mars, le hardi explorateur doit s’entrainer durement sur Terre

15 02 27 - 15h 53m 16s - eurospace center pep sur chaise multi axe r

De droite à gauche, Victor Zébo, Julia Grossmann, Pierre-Emmanuel Paulis, encore frais après l’épreuve, et Alain Souchier

Puis Pierre-Emmanuel a été filmé faisant un tour de MMU (le fauteuil volant) à proximité de la navette « Amicitia » qui trône sur un coté du grand hall de l’Euro Space Center.

15 02 27 - 16h 09m 44s - eurospace center pep sur mmu r

Inspection du vaisseau en orbite terrestre avant l’élancement vers Mars

Alain Souchier a ensuite revêtu le scaphandre APM  pour des séquences dans la maquette du module Colombus supposé figurer l’habitat de transfert Terre Mars.

15 02 28 - 09h 40m 06s - eurospace center colombus_stitch tr2r

Quelques images dans la maquette du module Colombus européen de la station internationale ISS ou plutôt, si l’on se place dans le contexte d’une mission martienne, dans l’habitat de transfert Terre Mars : La Terre s’éloigne et devient de plus en plus petite au regard des astronautes.

15 02 27 - 16h 34m 28s - eurospace center alain en scaphandre apm colombus  tr2

Quelques mois plus tard la planète Mars apparait de plus en plus grosse dans les hublots

De retour en soirée à l’Euro Space Center, maintenant quasi désert, à l’exception d’une équipe de résidents tchèques, nous avons pu avec un instructeur du centre, tourner dans le simulateur dynamique de navette, le pendant “bord” de la séquence de lancement. Le simulateur dynamique reproduit les vibrations du lancement, avec en particulier de réalistes vibrations du tableau de bord supérieur, semblable à ce que montrent les caméras à l’intérieur des navettes lorsque les boosters SRB sont en fonctionnement.

15 02 27 - 20h 44m 44s - eurospace center simulateur dynamique navette_stitch r

Le simulateur ne secoue pas énormément mais le tableau de bord du plafond, attaché par des supports élastiques, bouge beaucoup comme lors du fonctionnement des SRBs lors des vols navette

Mars en approche 2

Mars en approche après 6 mois de voyage

Prêt à la rentrée

A quelques centaines de kilomètres au dessus du sol, prêt pour l’entrée dans l’atmosphère martienne (doc. APM/R.Heidmann)

Fig1

Atterrissage réussi (Doc. APM/R.Heidmann)

Des dernières séquences ont été tournées dans le cockpit de la navette Amicitia où les deux niveaux sont représentés. La séquence consistait à monter l’échelle entre les deux niveaux et s’asseoir sur un siège du haut et à faire la même opération en inverse (descente). Tenue: combinaison, casque et gants mais pas le pack dorsal qui ne passe ni entre l’échelle et la paroi ni dans l’orifice.

Etage inférieur Amicitia

L’échelle à descendre en scaphandre, pour accès à l’écoutille à gauche, qui donne accès au sol martien

15 02 28 - 13h 45m 34s - station esa redu r

La station de télécommunications de l’ESA de Redu à proximité de l’Euro Space Center suivra-t elle la mission martienne?

Un deuxième tournage a eu lieu à Asnières au studio Manuel Cam le vendredi 27 mars.

Cette deuxième phase a eu comme sujet les deux maquettes de bases martiennes de l’association ainsi que le scaphandre de simulation. Les éclairages particuliers utilisés montrent nos maquettes sous un aspect assez inhabituel comme on peut le voir sur les images suivantes.

15 03 27 - 11h 57m 12s - tournage vidéo g grossmann asnières r

La base de type premières expéditions avec ses structures annexes gonflables

15 03 27 - 11h 56m 28s - Tournage vidéo G Grossmann Asnières r

Ce que voit la caméra

15 03 27 - 12h 01m 20s - tournage vidéo g grossmann asnières_stitch 2tr r

Vue d’ensemble du dispositif d’éclairage et tournage

15 03 27 - 12h 04m 06s - Tournage vidéo G Grossmann Asnières r

Atterrissage de nuit : l’habitat vient de se poser 

15 03 27 - 12h 02m 14s - tournage vidéo g grossmann asnières rjpg

Le gonflage des volumes annexes a lieu très tôt après l’atterrissage !

15 03 27 - 12h 02m 31s - Tournage vidéo G Grossmann Asnières r

Sous l’œil d’observateurs

15 03 27 - 12h 08m 08s - Tournage vidéo G Grossmann Asnières r

La vie à bord

La deuxième étape de tournage a pris pour sujet le scaphandre de simulation de l’association dans une ambiance de lumières colorées animées avec, pour finir, mise en action d’une boite à fumées.

Blackmagic Pocket Cinema Camera_1_2015-03-11_0437_C0001 r

Light show sur le scaphandre de simulation APM sans fumées (doc. G. Grossmann)

15 03 27  B

Light show sur le scaphandre de simulation APM avec fumées: nappes de brouillard dans la nuit martienne? (doc. G. Grossmann)

15 03 27  A Le brouillard s’épaissit. L’explorateur va-t’il retrouver la base ? (doc. G. Grossmann)

Blackmagic Pocket Cinema Camera_1_2015-03-11_0437_C0001-1

EVA nocturne sur Mars (doc. G. Grossmann)

Lors de la mission de simulation MDRS 151 dans l’Utah du 14 au 28 mars, Mohammad Iranmanesh et Mehdi Scoubeau, membres de l’association, ont pris des séquences vidéos destinées à être intégrées au film.

15 03 26 ATMOSPHERE_Artist_render_by_Iranmanesh

Sur Mars de nuit (doc. M. Iranmanesh/M. Scoubeau)

 

Le prologue du film « Mars Society » sera disponible en juin.

Doc. A. Souchier sauf mention contraire